Comment réaliser le référencement de son site web ?

SEO, SEA, SMO, SEM, référencement naturel, référencement organique, référencement payant…

Vous avez sans doute entendu parlé de tout cela et vous vous dites que c’est beaucoup d’informations, trop compliqué voire trop cher… On va démystifier le référencement… Vous allez voir, le référencement c’est passionnant.

Qu’est-ce que le référencement ?

Le référencement c’est un ensemble de pratiques, alliant technique et contenu, qui visent à améliorer le positionnement de vos pages sur un ou plusieurs moteurs de recherches.

Type de référencementSEOSEASMOSEM
TraductionRéférencement naturel ou dit « organique ». On classe aussi le référencement local iciRéférencement payantRéférencement par les réseaux sociauxMélange de toutes les techniques de référencement
Qu’est-ce que c’est ?Stratégie sur le long terme visant à mettre en place un ensembles d’actions qui optimisent le contenu et les performances du site.Campagnes publicitaires type Google Ads. Par une sélection de mot-clés, Google augmente votre visibilité dans les sections annonces des résultats de pages.Les médias sociaux servent de leviers grâce à leur base de contacts.Le marketing est optimisé sur tous les espaces digitaux possibles
LimiteLong à mettre en place. 1ère place non garantie. Rester dans le top est aussi une stratégie de long termeVeillez en amont à ce que votre site soit optimisé, sous peine de gâcher une partie de votre budget. L’action est temporaire et n’améliore pas directement le référencement naturel du siteSimples et efficaces, ils ne dispensent toutefois pas d’un site webLe résultat est à la haut du budget
Les différentes pratiques dans le référencement

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche ?

Google, Bing, Yahoo, Ecosya. Ces noms vous parlent peut-être ? Ce sont des moteurs de recherches. Sachez que Google détient 91% des parts de marché, et peut atteindre 97% sur appareils mobiles.

Maintenant que c’est dit, passons à la suite :

Pour l’image, comparez ces moteurs à une bibliothèque qui contient des milliards de livres. Sur la tranche, vous allez trouver le titre du livre, ici l’adresse de votre page. Par exemple !

https://www.camodjed.com/comment-developper-site-web

Au dos, vous pourrez lire le résumé, ce qui corresponds, dans notre situation, à la description présente sous le lien.

Vous aurez également accès à plusieurs informations, dont certaines directement extraites de votre site, à condition d’avoir mis en place le code nécessaire : Les Rich Snippets de Google. A l’intérieur de ce livre enfin, vous allez trouver la page que vous cherchez. Le moteur de recherche va utiliser différents critères et paramètres pour classer votre site. Votre futur visiteur va saisir des mots-clés dans la barre de recherche de Google (par exemple) que l’on appelle requête.

Le moteur n’a plus qu’à restituer une liste de pages qu’il aura préalablement indexées et qui correspondent aux résultats pertinents de la requête du visiteur.

Comment une page est indexée sur Google ?

Un programme, que l’on appelle « robot » ou encore « spider » (en référence à la toile puisque spider veut dire araignée) parcourt les pages présentes sur le web. On dit alors que le robot crawl la page.

Cela signifie que le robot, nommé Googlebot pour Google (faciiiiiile), visite votre site, se balade de lien en lien (j’ai pas dis lianes), copie son contenu et le stocke dans les serveurs de moteurs de recherche. Ici Google. (Je ne suis pas sponsorisée au nombre de fois où je prononce leur nom, mais j’aimerais bien !!).

Afin de permettre à notre Googlebot adoré de prendre connaissance de votre site, nous pouvons soumettre, via un formulaire, une demande d’indexation. Cela se fait sur la Google Search Console.

Mon site web est-il indexé sur Google ?

Vérifier la visibilité d’un site sur Google est simple. Ou plutôt son indexation pour être précise.

A l’endroit où vous tapez habituellement votre requête. Par exemple :

« Trouver un marchand de glace à Nantes à minuit »

Saisissez : site:www.votresiteinternet.fr Par exemple pour moi ça donne : site:camodjed.com

Si rien apparaît, il va falloir mettre les mains dans le cambouis et vérifier pourquoi votre site se trouve du côté obscur de la force, j’ai nommé : Le deepweb. D’ailleurs, lisez cet excellent article de FuturaSciences qui vous explique la différence entre le deep et le dark web.

Il peut y avoir plusieurs raisons, mais c’est généralement la présence de balises dans le code ou d’un fichier qui demande explicitement aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre site. Camodjed peut vous aider à résoudre ça

Comment optimiser son référencement ?

On définit une stratégie et un budget cohérent par rapport au résultat attendu.

Vous ne déploierez pas la même stratégie que vous soyez professeur de yoga ou vendeur de figurines Star Wars en éditions limitées.

Il en va de même sur votre rayonnement : Un artisan local n’a pas les mêmes besoins qu’une PME qui souhaite se développer à l’international.

Dernier exemple, sur le type d’outil : Faire le choix entre un site vitrine, un site e-commerce, une application mobile. Et pour faire le tri, je vous invite à lire cet article sur les choix stratégiques des outils digitaux.

Camodjed vous l’a déjà dit : Le tout gratuit n’existe pas… Mais surtout, à moins de s’appeler Elon Musk ou Jeff Bezos (désolée si j’ai fait saigner les oreilles de certains d’entre vous), vous êtes, SANS VOULOIR VOUS FROISSER, un grand inconnu sur le web même avec le meilleur des projets.

Et c’est normal !! Notre ami Googlebot indexe plus de 130 000 milliards de pages et en visite « seulement » 20 milliards par jour.

La stratégie doit donc être orientée sur plusieurs axes :

On-page et off-page : C’est-à-dire sur votre site et en dehors de votre site.

L’audit :

Il est impératif de faire une mesure des paramètres de votre site. Cela prend du temps, les outils sont techniques, complexes et onéreux quand on le fait pour soi-même uniquement. C’est la première partie à déléguer à votre développeuse préférée : CAMODJED !!

Le contenu :

Il doit être pertinent, bien mis en forme et structuré, sans faute, de bonne taille. On doit retrouver : Un titre principal, des sous-titres, des paragraphes, des images et surtout des mots clés, mais pas n’importe lesquels et pas n’importe où. On va dans un premier temps mettre en place des mots-clés « longues traînes ». Ce sont par exemple des questions ou des actions. Nous verrons cela plus bas.

La performance :

Le code doit être optimisé, sans trop de plugins, avec des technologies récentes, éviter d’accumuler les scripts (élément qui permet à votre site de communiquer, par exemple, un formulaire de contact). Rendre les scripts « async » ou « defer » et les « minifier », placer une partie du code « CSS » à la fin, faire attention au poids des images, à leur taille et leur qualité !!

N’allez pas croire que parce que votre site a été créé sur WordPress ou sur 1&1 ect, qu’il sait s’optimiser tout seul !! Pour plusieurs raisons, ce n’est pas tout à fait la vérité !!

Il faut savoir que vous avez un budget « crawl » alloué par les robots. Il est essentiel qu’aucun grain de poussière ne l’empêche d’explorer la page de fond en comble pour maximiser vos chances.

La régularité :

Votre site doit être mis à jour très régulièrement en vous servant notamment de « machines à contenu » comme un blog, une page actu, une FAQ etc…

Le netlinking :

C’est-à-dire la présence de liens internes, et externes sur votre site mais aussi la présence d’un lien qui provient d’un autre site, de qualité, vers votre site !! On en obtient avec nos partenaires par exemple.

Mais là encore, il faut impérativement bien doser, et se concentrer sur la qualité bon obtenir « un bon jus ».

L’accessibilité :

Mettre en place des balises permettant de lire des images aux personnes malvoyantes par exemple.

La qualité :

Il existe des recommandations, par le W3C notamment qui mettent en avant des techniques pertinentes et des bonnes pratiques.

La conception :

Savez-vous qu’aujourd’hui, une majorité des navigations web se font sur mobile ? C’est pour cela que l’on se doit de mettre en place une stratégie mobile first ! C’est-à-dire que le site doit pouvoir changer automatiquement de mise en forme en détectant la taille de l’écran.

La sécurité :

Pour cela il s’agit de vérifier que les modules, scripts, plugins installés sont toujours à jour. Que les liens aient des attributs « noreferrer » et « nooppener » etc…

L’optimisation des balises :

Des balises méta notamment, qui donnent des informations sur votre site. Des balises property, des balises OG etc….

Les réseaux sociaux :

Être présent sur les différents réseaux est aujourd’hui essentiel !! Il s’agit d’outils puissants ayant déjà une base de contacts presque infinies !! L’opportunité de mettre facilement à jour votre contenu, et de communiquer de façon naturelle.

Et donc, le budget… C’est énormément de temps à passer, du temps où vous n’êtes pas productif et ne gagnez pas d’argent, j’en parle ici. Par ailleurs, ce sont de très nombreux paramètres, que je n’ai pas intégralement évoqué ici.

Malgré tout cela je n’apparais pas sur les moteurs de recherche ?

Devenir visible sur les moteurs de recherche prends du temps. On dit qu’il faut compter en moyenne 6 mois pour être visible.

Pour rester visible c’est du temps à passer régulièrement ensuite. Et ce n’est toujours pas une garantie de réussite. Ce sont les joies du référencement.

Par ailleurs, il existe de bonnes et de mauvaises techniques de référencement. Google à créer plusieurs algorithmes dont le fameux Google pingouin qui pénalisent les techniques « black hat », par opposition aux techniques white-hat qui sont plus vertueuses.

Comment trouver les bons mots-clés ?

Il en existe plusieurs sortes :

Mots clés d’intention, d’action, généralistes, locaux, courtes traînes, longues traînes, sur votre marque etc…

Le plus simple pour débuter est de mettre en place des mots-clés longues traînes :

« Trouver un développeur indépendant de sites web WordPress sur Nantes »

« Comment développer une application mobile Android ? »

« Comment optimiser le référencement de mon site internet ? »

On commence ensuite à réduire la traîne quand notre site est plus connu :

« Création sites web en Vendée »

Et quand on est vraiment au top on peut se permettre :

« Création site web »

Et ensuite :

« Site web »

« Application mobile » etc…

Plusieurs outils nous permettent de savoir quelle sera la portée, la concurrence d’un mot-clé ou même de générer des mots-clés propres à votre activité.

Le référencement c’est presque une science à part entière et google change régulièrement la donne, améliore la qualité des résultats. Un petit article ici.

Être à jour sur ces connaissances fait partie de la veille technologique indispensable à tout développeur. Vous pouvez découvrir quels autres outils j’ai à ma disposition en cliquant.

Dans cet article, vous avez trouvé des idées générales, et comme vous pouvez le voir, ce sont déjà beaucoup d’informations, parfois techniques.

Vous pouvez faire une partie de votre référencement seul si vous le souhaitez, mais il est vivement recommandé de passer par une agence, ou par Camodjed !!

Il y en a pour tous les budgets, et cela dépends encore une fois du résultat dont vous avez réellement besoin, de l’exposition que vous souhaitez.

Pour obtenir un devis pour le référencement de votre site, contactez-nous !!

On vous recontacte !